Kaminarimon

131 avis
Le symbole du quartier d'Asakusa à Tokyo, le majestueux Kaminarimon rouge, ou « Porte du Tonnerre », donne aux visiteurs un accueil grandiose au Senso-ji (temple d'Asakusa). Haute de 11,7 mètres, cette porte tire son nom puissant de Raiden, le dieu du tonnerre, l'une des deux divinités qu'il honore. Quatre statues gardent le Kaminarimon : à l'avant, les dieux shintoïstes du vent et du tonnerre attirent le plus l'attention. Les deux autres, un dieu et une déesse bouddhistes, se tiennent de l’autre côté de la porte.

Sous la porte, une lanterne géante rouge attire ensuite l'œil. La pièce fragile a été restaurée et offerte au temple en août 2003 pour commémorer le 400e anniversaire du début de l’époque Edo. L’histoire du Kaminarimon remonte à l'an 941, lorsqu’un commandant militaire construit la porte désormais emblématique. Au cours des siècles, elle a été détruite par le feu au moins trois fois, et a toujours été reconstruite au même endroit.

Location
Adresse : Tokyo, Japan, Japon
Plus d'infos
Excursions et activités (3)
Close
icon-filterFiltrer
Supprimer tout
Trier par :Meilleures ventes




Phone
Vous n'arrivez pas à réserver en ligne ?
33 1 70 38 74 44
Appelez le 33 1 70 38 74 44